Ce site est en cours de construction.

L'identification et la protection des victimes de traite des êtres humains : guide de formation

Publié le 07/10/2022 Temps de lecture : 2 minutes
Guide de formation : l'identification et la protection des victimes de traite des êtres humains

Le ministère de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances et la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF), instance de coordination nationale de la lutte contre la traite des êtres humains, ont conçu ce document en étroite collaboration avec des professionnels, des experts et des associations spécialisées.

On estime à 25 millions le nombre de personnes exploitées dans le monde, principalement des femmes et des enfants. La traite des êtres humains (TEH) est une atteinte grave aux droits humains et à la dignité humaine, qui peut prendre plusieurs formes : exploitation sexuelle, travail forcé, esclavage, réduction en servitude, conditions de travail ou d’hébergement indignes, criminalité ou mendicité forcées, trafic d’organes. Elle peut être organisée par un ou plusieurs individus, souvent constitués en réseaux, ou par une personne morale.

En France, les procédures pour traite ou exploitation des êtres humains enregistrées par les forces de police et de gendarmerie ont connu une hausse de 31 % entre 2016 et 2019 d’après le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer. Ce guide est un outil pédagogique à l’usage de tous les professionnels intervenant dans la lutte contre le phénomène. Il permet d’acquérir une culture commune pour mieux comprendre les mécanismes de cette forme de criminalité et mieux accompagner ses victimes.

Téléchargement